Agenda

Ce qui se passe en Septembre

Ve. 11 septembre : Comité de lecture adulte. A partir de 18 heures à la bibliothèque. Prix Rosine Perrier

Sa. 12 septembre : Comité de lecture jeune. A partir de 10 heures à la bibliothèque. Vos coups de coeur de cet été.

Lu. 14 septembre : Premières Pages. A 10 heures au Relas Assistantes Maternelles. Présentation de l'album "Moi, j'ai peur du loup d'Emilie Vast"

Ma. 15 septembre :  Premières Pages. A 10 heures au Petit Jardin (bibliothèque de Modane). Présentation de l'album "Moi, j'ai peur du loup d'Emilie Vast"

Ve. 18 septembre Sur réservation : Premières Pages. A 10 heures à la bibliothèque de Modane. Présentation de l'album "Moi, j'ai peur du loup d'Emilie Vast"

Du 19 septembre au 26 septembre : Bibliothèque Fermée

N'hésitez pas à me faire parvenir vos critiques de livres qui vous ont plus à :  bibliotheque-modane@orange.fr




Rencontres

Comité de lecture adulte

Ce mois-ci, les membres du comité de lecture adulte se retrouvent pour échanger autour des vos romans en lice pour le Prix Rosine Perrier.

Venez partager ce temps d'échanges avec nous.

Le vendredi 11 septembre à partir de 18 heures.

Apportez vos lectures et vos propositions ! Pas d’inscription préalable, venez-vous asseoir autour de la table !

 bibliotheque-modane@orange.fr ou téléphonez au : 04 79 05 12 93.



Mur des nouveautés

TiltViewer requires JavaScript and the latest Flash player. Get Flash here.

Top 10 des recherches

Bienvenue » Comité de lecture jeunesse

Bibliothèque municipale de Modane

ANIMATIONS PREMIERES PAGES 2020

Sur réservation

Premières Pages a pour objectif de favoriser l’accès et la sensibilisation au livre et à la lecture aux tous-petits.

l'album "Moi, j'ai peur du loup d'Emilie Vast" est offert à tous les enfants nés ou adoptés en 2019.

L'album est à retirer soir à la bibliothèque pendant les heures d'ouverture ou lors des animations ou au Relais d'Assistantes Maternelles aux heures d'ouverture.

Catalogue

Comité de lecture jeunesse

Comité de lecture jeunesse

COUPS DE CŒUR DE SEPTEMBRE

Le plaisir de la lecture

                     

COUPS DE CŒUR DE SEPTEMBRE

Le plaisir de la lecture

 L’Ecole du bien et du mal de Soman Chaimani (5 tomes)

L'école du Bien et du Mal, c'est l'histoire de deux jeunes amies, Sophie et Agatha, qui vivent à Gavaldon, un village étrange entouré de bois infranchissables, où tous les quatre ans, la nuit du onzième jour du onzième mois, à minuit pile, disparaissent deux enfants, l'un bon et l'autre mauvais, qui sont envoyés dans la mystérieuse école du Bien et du Mal où ils sont éduqués afin de devenir un personnage du prochain conte de fée qui paraîtra à Gavaldon. Sophie, aux allures de princesse, est persuadée de finir dans l'école du Bien et Agatha, fille solitaire, sera probablement dans celle du Mal. Seulement, rien ne se passe comme prévu…

L'auteur a ainsi envoyé Sophie, la belle petite blonde, dans l'école du Mal, alors qu'elle rêvait de devenir une princesse et de se marier. Agatha, cynique et solitaire avec son look gothique est donc envoyée à l'école du Bien.

Le premier attrait du livre est que l'auteur maîtrise très bien son sujet. Il ré-utilise le vernis Disney (jolies princesses, méchants laids) en le mélangeant avec la violence sordide des contes originels. 

Le scénario est assez bien mené, avec des trouvailles et du mystère. J'aime beaucoup l'idée du stylo qui écrit seul les contes, des tableaux qui se dessinent au fil de l'histoire.

Le final est absolument extraordinaire. Un climat rempli d'action, d'émotions et de révélations. C'était vraiment très bien ficelé et très bien écrit. Grâce à cette fin, le lecteur aura hâte de  découvrir la suite des aventures de Sophie et Agatha.
En somme, un bon livre qui bénéficie d'une certaine créativité. Des personnages bien écrits, un univers plutôt riche et un final explosif.

A partir de le 6ème

 

               Divergente de Veronica Roth (4 tomes)

Dans une ville autrefois appelée Chicago (l'auteure parle du Millenium parc), dans un monde post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions destinées à éradiquer les défauts humains responsables des guerres

Nous suivons, Beatrice, une jeune fille qui vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en 5 factions, les Erudits, les Altruistes, les Fraternels, les Audacieux & les Sincères. Beatrice, qui s'appellera par la suite Tris, vient de la faction des Altruistes. Elle vit avec ses parents et son frère, Caleb.
Depuis toujours Tris essaie de se plier aux règles des Altruistes qui sont de toujours penser aux autres avant soit, de ne pas se montrer égoïste et de s'oublier.
Mais Tris a du mal, elle aime sa famille mais ne se sent pas à sa place.
A 16 ans la jeune fille doit désormais faire un choix ; celui de choisir sa faction pour le reste de sa vie. Elle passe des tests et les résultats de ces derniers lui révèlent qu'elle est en danger...

Mais Tris est spéciale, elle n'a pas réussi le test comme tout le monde, elle est divergente. Elle n'est pas calibrée, on ne peut la contrôler. Et être divergente, être différente, c'est dangereux.

Un style très simple, la découverte d'un nouveau monde original.
Des thèmes chers aux ados : Émancipation familiale, rivalités, compétition, amitié, haine, affronter et maîtriser ses peurs. 

Ce roman dystopique est comme hunger games, il contient de l'action dès le premier tome. L'atmosphère est lourde, plutôt sombre, on a le droit à des scènes dramatiques mais aussi a des scènes de tendresse. Le style de l'auteure est agréable et fluide. Elle nous fait ressentir la douleur aussi bien que l'amour. Le récit est vivant et très rythmé !

A partir de la 4ème – 3ème

 

 

 

  8848 mètres : là-haut, elle ne sera plus la même

À quinze ans, Mallory est la plus jeune française à avoir gravi une montagne de 8000 mètres. Son nouveau défi, c’est le sommet de l’Everest. Le manque d’oxygène, l’effort physique et les conditions extrêmes ne lui font pas peur car elle est avec son père, son pilier, son modèle. Mais elle va apprendre à le faire aussi pour elle-même.

Un exploit unique qui va lui faire ouvrir les yeux sur le monde : la pollution des alpinistes, la fonte des glaces, les dangers mortels d’un tel effort pour le corps, la pensée bouddhiste et surtout... l’importance du message qu’elle renvoie à son pays, en tant que jeune, adulte en devenir.

Un exploit extraordinaire pour le haut sommet du monde.

Le lecteur vit les mêmes sensations que la jeune alpiniste. Cette dernière s’investit aussi dans la religion tibétaine. Elle souhaite apprendre cette nouvelle culture. Car elle n’est pas dans ce pays uniquement pour l’ascension.

Une fois encore, Silène Edgar parvient à donner vie à une héroïne très attachante et qui, même si elle possède plusieurs caractéristiques en permanence attribués aux adolescents (sautes d'humeur, susceptibilité…), se révèle plutôt mature. Les détails glanés par l'autrice concernant les spécificités de l'ascension de l'Everest sont passionnants : on découvre comment est déplacé le matériel, comment sont organisés les camps de base situés à différentes altitude, quels sont les effets du mal des montagnes, quelles tragédies ont frappé certaines expéditions…

Une belle histoire qui met en avant une adolescente déterminée et attachante, tout en abordant des sujets de société brûlant d'actualité (réchauffement climatique, pollution, engagement de la jeunesse dans les luttes écologistes…).

Un très bon livre à conseiller aux élèves de 4e-3e.

 

Ne t’arrête pas de Michelle Gagnon

Hacker talentueuse et solitaire, Noa vit depuis plusieurs années en marge de la société. Un jour, elle se réveille sur une table d'opération, une cicatrice en travers de la poitrine, sans savoir où elle est et pourquoi elle a été opérée. Elle prend la fuite poursuivie très vite par des tueurs. Pour survivre, elle a besoin d'aide car elle est la clé d'un terrible secret.

Ce roman de science- aborde le thème des hackers mais aussi celui de l'expérimentation médicale sur des cobayes humains.

Deux jeunes, Peter et Noa, font partie des hackers de /AVANCE/ dont Peter est l'instigateur. Ces hackers accomplissent des opérations « d'hacktivisme », comme par exemple infiltrer la base de données et détruire la ligne de production d'une entreprise de shampoing bio qui expérimente en secret ses produits sur des chiens et des chats errants.
Ces deux ados ne se connaissent pas et sont de milieu social tout à fait opposé, mais vont se rencontrer dans des circonstances nébuleuses mêlant une maladie mystérieuse se propageant parmi les adolescents, des enlèvements et des opérations atroces de jeunes souvent sans foyer.
Difficile de s'arrêter de lire tellement le rythme est soutenu. De courses-poursuites en cachettes peu sûres, de découvertes hideuses en opérations coup de poing, le suspens nous mène aux confins de l'indicible.

C’est captivant, rythmé…  Ne t’arrête pas est donc un très bon thriller en 3 tomes

 

A partir de la 4ème – 3ème

 

              Beauté de Sarah Pinborough

Fille du roi et d'une ondine (la Petite Sirène ?), Belle – comme dans la Belle au Bois Dormant, mais aussi comme dans la Belle et la Bête – est la reine du royaume situé près de la Montagne lointaine. Mais un jour, un maléfice s'abat sur la contrée et Belle, comme tous ses sujets, tombe dans le sommeil pour cent ans tandis qu'une forêt (presque) impénétrable encercle le pays. Un prince en mal d'aventure, un chasseur contraint d'assurer sa protection et une jeune fille vêtue d'une cape rouge partent explorer ce royaume inconnu. Evidemment, quand il la voit le prince fait son devoir de prince – « C'est une princesse et je suis un prince. Je suis censé l'embrasser. » –, mais tout ne se passe pas comme prévu… le mariage et les enfants font devoir attendre.

Il y une atmosphère souvent oppressante dans ce livre. Par deux fois, le chasseur tente de prévenir ses compagnons de ce qu'il a découvert dans les cachots, mais par deux fois, il est interrompu. Viennent ensuite des rumeurs de soeur jumelle aussi folle et cruelle que Belle est douce. le Premier Ministre semble louche avec ses yeux étincelants, sa manie d'arriver en douce et ses menaces.

Cette réécriture est vraiment plus sombre que les versions que l'on connaît habituellement de la Belle au Bois Dormant. Les personnages sont poussés à leurs extrémités et subissent des tortures psychologiques bien plus fortes que n'importe quelle souffrance physique. On voyage aux confins de la folie.

Ce roman est le 3ème tome de la série après Poison et Charme.

 

A partir de la 3ème

 

Alma sous le vent de Timothée de Fombelle

 

Dans une savane africaine, au creux de l'écrin sauvage vivent Alma et sa famille jusqu'au jour où son petit frère disparaît. Une voile qui claque, un cormoran qui traverse le ciel, la coque grinçante et des coups de maillet – nous sommes à présent à bord de la Douce Amélie, trois mâts qui, en ce mois d'août 1786, met le cap vers l'Afrique, puis les îles. Des destins que le commerce triangulaire va faire s'entrechoquer.
Plusieurs intrigues s'entremêlent pour faire d'Alma une lecture captivante et follement romanesque : quel est le secret des parents d'Alma ? Leur famille parviendra-t-elle un jour à se réunir ? Quels sont les complots qui semblent se nouer autour de la Douce Amélie ? Dans quel but le jeune Joseph s'introduit-il à bord ?

Une histoire splendide et émouvante, qui nous tient en haleine jusqu'au bout du monde.

Mais, surtout, c'est un livre sur la traite des Noirs que l'auteur a choisi de conter à travers un personnage féminin âgé de 13 ans. 

Les personnages, d'Alma jusqu'au plus secondaire d'entre eux, sont tous parfaitement incarnés.

A ne pas manquer. A partir de 5ème .

Nouveautés